En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Mfr Charentay Maison Web
Facebook
Contact

L’Alternance pour Réussir Autrement

Formations de la 4ème au Bac Pro

L’Alternance pour Réussir Autrement

Formations de la 4ème au Bac Pro

Accueil > Ecoresponsable

Ecoresponsable

La MFR : Un Lycée éco-responsable

 

MFR-Charentay-Differences-logo-ecoresponsable

Notre MFR a souhaité s'investir très tôt dans la démarche Lycée Eco-Responsable initiée par la Région Rhône-Alpes.
3 axes prioritaires avaient retenu notre attention et ont fait l'objet d'actions concrètes :

  • La valorisation des déchets
  • La qualité alimentaire
  • L'insertion harmonieuse dans notre territoire

 

A. La valorisation des déchets

Au-delà de l'aspect volontariste de l'établissement, les nouvelles normes, les lois promulguées, n'ont fait que renforcer notre démarche sur cet axe.
Les actions au quotidien ou à plus long terme vont du micro au macroélément. En fonction des items, les intervenants sont les élèves eux-mêmes, les enseignants, le personnel voire le conseil d'administration de MFR.

1) Mise en place du tri sélectif

Le tri sélectif a été rapidement mis en place au début de la démarche Lycée Ecoresponsable et en tout premier lieu par le tri des déchets alimentaires. La chaîne de débarrassage a intégré le tri par compostage et deux composteurs ont été mis en place. Les élèves de « service » traitent eux-mêmes les denrées et portent le résultat de ce tri aux composteurs. La fabrication d'un compost de qualité reste laborieux car les déchets sont très humides et manquent de fibres... Les réglages se font peu à peu. Par ailleurs, tant le personnel que l'équipe, ont été invités et réalisent maintenant le tri du papier, celui des emballages, des cartons etc....
Enfin, nous nous sommes intégrés dans les démarches de collecte des huiles, des déchets toxiques, de la région Rhône Alpes. Concrètement, nos ordures ménagères sont passées de 2.5 gros containers par semaine à un seul.
Le tri sélectif est en place à la MFR et cela fonctionne.

2) Le traitement des eaux usées

Pour garantir le meilleur traitement de nos eaux usées, nous avons engagé une démarche avec la commune et nous allons nous raccorder au réseau public afin que nous alimentions la nouvelle station à roseaux filtrants. Les branchements ne sont pas réalisés mais le projet finalisé, les piquetages sont faits etc....

3) La formation des élèves

En parallèle, la pédagogie n'a pas été oubliée et nos élèves ont pu visiter des usines d'incinération et de tri-valorisation des déchets. Ils ont pu découvrir l'importance de la qualité du tri en amont et la valeur des sous-produits ainsi récupérés.

 

B. La qualité alimentaire

Un bon repas demande plusieurs éléments : un cadre, du temps, de la qualité.

1) Le cadre, le temps

Nous avons maintenu le choix de ne pas passer par un self. Le repas se fait à la table, dans un lieu où l'on s'arrête pour se restaurer. Les élèves ont le temps nécessaire à un bon repas, ils restent à table pendant au moins ½ heure. Le menu est unique, il n'y a pas le choix : l'élève est contraint de goûter, de découvrir de nouveaux aliments, de se familiariser avec d'autres pratiques alimentaires. En fin d'année, ce sont nos élèves qui nous réclament des salades et le soir du potage !

2) De la qualité

Pour produire un repas de qualité, il faut cuisiner des denrées fraîches et au maximum locales. Tous les repas de la MFR sont préparés sur place par notre personnel de cuisine. Nous sommes dans un système que l'on peut qualifier de traditionnel. Le contact est direct entre les élèves et le personnel de restauration. Les menus sont expliqués. Dans la mesure du possible, nous utilisons des produits bio pour confectionner le plat d'un ou plusieurs repas par semaine. Systématiquement, et ceci à tous les repas, nous servons du pain bio aux élèves. Ceci s'accompagne d'une sensibilisation sur le fait de ne pas jeter de pain. De plus, nous cherchons systématiquement des approvisionnements en circuits courts lorsque les opportunités se présentent.
Enfin, nous acceptons un surcoût dans l'approvisionnement en produits crus de l’ordre de 30 % et en contrepartie, nous avons de belles denrées à travailler pour obtenir un résultat de qualité.
De façon unanime les élèves sont globalement très satisfaits des repas servis à la MFR.

 

C. L'insertion harmonieuse dans notre territoire

Notre établissement est situé dans une zone à la fois très rurale, mais aussi à forte croissance de population. Ce contexte particulier nous a amené à rechercher des partenariats et des interactions importantes avec l'ensemble des acteurs du territoire.

1) Le Comité Local de Développement (CLD) du Pays Beaujolais

Par l'intermédiaire de son directeur, la MFR siège au CLD et participe aux orientations du secteur.

2) La Maison du Rhône

Nous sommes connus et reconnus par la MDR comme partenaire incontournable des actions en direction des personnes âgées, lors, notamment, des semaines bleues intergénérationnelles. Ce partenariat nous a permis de nouer des relations de jumelage avec des clubs du 3ème âge du secteur : actions communes, rencontres, etc....

3) La Commune de Charentay

Très bien insérée dans la dimension communale, la MFR est dans le dialogue constant avec la municipalité de Charentay : projets communs, participation réciproque, etc. Un représentant de la commune (adjoint au maire) siège au conseil d'administration et au bureau de notre établissement.

4) Le réseau associatif

Notre école repose sur une association. C'est donc naturellement que nous nous sommes tournés vers le monde associatif. Nous adhérons et participons entre autre aux structures du monde du handicap : Handicap en Pays Beaujolais.
Ceci nous a amené à être particulièrement actifs lors des 2èmes états généraux du Handicap, à représenter le monde du handicap lors de la mise en place du PAVE (Plan d'Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics) de la communauté de Communes Beaujolais Val de Saône.

 

Globalement, la démarche Ecoresponsable est un état d'esprit dans lequel nous nous engageons de plus en plus :

  • voyage scolaire écoresponsable
  • communication
  • sensibilisation
  • projets (chauffage central, isolation, etc...)


En terme d'environnement, nous sommes loin d'être bons mais « l'important, c'est de participer ».